Chez moi l'arrivée de nouveaux nés déclenche une sorte de drôle de syndrome en tricot : je tricote compulsivement de la layette. Et une fois que j'ai commencé, impossible d'arrêter. Tous mes restes de laine semblent pouvoir devenir de petites brassières, de petits chaussons, des bonnets... Je vois le monde en layette.

Atteinte par cette drôle de maladie depuis que j'ai tricoté une couverture pour bébé, j'ai pour ce projet décidé de finir quelques restes de laine avec une totale improvisation consistant à tricoter une brassière avec peu de coutures. Par habitude, je ne laisse pas mon tricot vivre à l'improviste, je m'appuie toujours sur un modèle que je suis scrupuleusement. Mais je ne sais pourquoi j'ai eu envie de changer mes habitues et je dois avouer en être ravie.

Mon projet est tout simple mais c'est pour moi une petite victoire de me dire j'ai réussi à le réaliser sans modèle - mais avec beaucoup de calcul de taille et de schémas... Comme pour les deux projets précédents (ici et ), je n'ai aucune idée de la façon dont ce tricot sera reçu par la future maman. Mais j'ai eu plaisir à tricoter ces projets et c'est déjà important - c'est d'ailleurs peut-être ce qu'il y a de plus important, Non ?!

 DSCF3189

DSCF3186

DSCF3187

Modèles perso - Laine Phildar Charly - Aiguilles 3,5

J'ai appris hier la future arrivée d'un autre petit d'homme dans mon entourage... J'ai bien peur que le cercle infernal de la layette ne s'arrête jamais...